dimanche, septembre 26, 2021

Buy now

Pinterest : faut-il l’intégrer à votre stratégie de communication ?

Après près de 2 milliards de recherches mensuelles, Pinterest mérite indéniablement de figurer dans les stratégies de marketing digital des entreprises. C’est d’autant plus vrai depuis le déploiement des usages « marchands » de ce réseau social décidément pas comme les autres, et qu’il nous paraissait très intéressant de vous faire (re)découvrir.

Pinterest, c’est quoi déjà ?

Cette question revient encore fréquemment de la part des marketeurs et des dirigeants d’entreprise lorsque l’on aborde Pinterest en tant qu’outil de communication digitale. Cette relative méconnaissance peut toutefois se comprendre si l’on tient compte du fait que Facebook a été lancée en 2004, LinkedIn en 2003, et Pinterest en 2010.

Alors, de quoi s’agit-il exactement ? Le réseau Pinterest fonctionne sur le principe du partage d’images, et son nom dérive de deux mots anglais, « to pin » signifiant « épingler » (un visuel dans le cas présent), et « interest » pour faire référence aux centres d’intérêts des visiteurs. Ces derniers épinglent donc toutes les images qui leur plaisent, y compris pour des objets dont ils envisagent l’acquisition, et c’est justement pour cette raison que cette plateforme doit capter votre attention.

Assurément, Pinterest n’est pas un réseau social comme les autres.
En effet, sur cette plateforme, les interactions et les discussions entre les internautes sont plutôt rares ; ils se contentent en effet de collecter des photos, des dessins, ou même des vidéos, dans le but d’y puiser de l’inspiration. Or, rappelons-le, vos clients potentiels pourraient bien se trouver parmi ces personnes …

Pinterest, pour qui, pour quoi ?

L’on entend souvent dire que Pinterest n’a d’intérêt en B2B ou en B2C que pour certains secteurs d’activité : cuisine, bricolage, jardin, mode ou décoration, notamment.
Toutefois, ce constat est beaucoup trop réducteur, car la plateforme ne cesse de s’enrichir de visuels sur des centres d’intérêts qui dépassent largement ce cadre. Dès lors, il nous paraît plus pertinent de raisonner en termes de buyer persona, afin que vous puissiez comparer le profil de ces clients potentiels pour votre entreprise avec la typologie d’internaute que vous avez le plus de chance de toucher au travers de Pinterest.

Ainsi, l’une des premières choses à savoir lorsque l’on aborde cette plateforme sous l’angle du social shopping, c’est qu’en France, la très grande majorité des utilisateurs de Pinterest sont des femmes. Elles représentent environ les 3/4 des connexions, mais – et c’est à noter – le ratio des hommes augmente petit à petit. En outre, les Millenials se rendent beaucoup plus fréquemment sur ce réseau que leurs aînés, et ils sont nombreux à considérer Pinterest avec le même degré d’intérêt qu’Instagram.

Un autre élément-clé dont il faut tenir compte réside dans le fait qu’environ 5% du trafic mondial des sites Web émane de Pinterest. Les entreprises sont donc de plus en plus nombreuses à avoir compris l’intérêt d’une présence forte sur cette plateforme, et l’on estime aujourd’hui que plus de 65% des épingles font référence à des marques et/ou à des produits commercialisés.

En outre, notons que les fameux « tableaux Pinterest » remontent fréquemment dans les résultats de Google, et tout particulièrement ceux de Google Image. C’est donc un très bon moyen pour une jeune entreprise (de la start-up à la TPE / PME) de se montrer, de se faire connaître auprès de son public cible, et de créer un premier contact avec des clients potentiels en quête d’information.
De ce point de vue, Pinterest est un outil remarquablement performant en termes d’inbound marketing ; il n’y a aucun effet intrusif excessif pour l’internaute, mais si ce que vous avez à lui montrer lui plait au point pour lui d’épingler vos visuels, c’est un pas dans la bonne direction pour en faire un client.

L’utilisation de Pinterest pour une entreprise est-elle payante ?

La réponse à cette question dépend du niveau d’implication que vous souhaitez avoir sur cette plateforme. Si l’on part du principe que Pinterest peut vous aider à développer votre business, et donc que vous allez y poster régulièrement des images, l’option des « épingles payantes » mérite effectivement le détour.

Ainsi, grâce à la régie publicitaire de Pinterest (dont les algorithmes internes permettent d’affiner le ciblage des internautes), une entreprise peut véritablement utiliser la plateforme comme un levier pour accroître sa notoriété. Il est également possible de s’en servir pour générer davantage de trafic vers son site Web. D’ailleurs, au moment de choisir le format publicitaire qui vous intéresse, Pinterest vous proposera quatre objectifs différents : notoriété de la marque, interaction vers un site, nombre de vues pour une vidéo, ou conversion (en termes d’installation d’une application donnée).

En outre, si l’on estime qu’une publicité reste visible sur Facebook pendant quelques heures seulement, voire une journée pour Instagram, les contenus Pinterest le restent pendant plusieurs mois !
Quant à la « durée de vie » d’une épingle, elle est d’environ une semaine, contre quelques minutes seulement pour un Tweet par exemple. Il en résulte une statistique remarquable, à savoir que près de 9 utilisateurs de Pinterest sur 10 ont déjà fait l’acquisition d’un produit qu’ils avaient découvert sur le réseau social.

De surcroît, si Pinterest séduit autant les petites et moyennes entreprises, c’est parce que cette plateforme leur ouvre les portes d’un espace publicitaire qu’elles ne parvenaient pas à avoir précédemment sur d’autres réseaux « grand public », où les grandes sociétés ont une présence écrasante. Et le système des épingles sponsorisées permet effectivement aux annonceurs de cibler beaucoup plus efficacement les utilisateurs du réseau.

Comment réussir avec Pinterest ?

Avant toute autre chose, notez bien que s’il est théoriquement possible de lancer une campagne publicitaire sur le réseau sans disposer d’une présence organique, une telle démarche n’aurait pas de sens. En effet, les épingles payantes doivent ramener vos prospects vers d’autres contenus présents sur votre compte Pinterest, et là encore, ne négligez pas la qualité de ce que vous allez afficher.

De fait, si l’inbound marketing nous a appris l’importance de textes aux contenus réellement pertinents pour le public ciblé, il s’agit ici de présenter des images qui auront du sens, qui répondront à une attente et qui, in fine, donneront envie d’acheter.
Il faut aussi rappeler l’importance du paramétrage de chaque campagne, car il est notamment possible de choisir entre une option « browse » ou « search » : dans le premier cas, les épingles sponsorisées seront vues par le public ciblé au fil de sa navigation, tandis que dans le second, elles apparaîtront à côté des résultats de recherche. On constate ici deux démarches différentes, visant respectivement à accroître la notoriété d’une marque et à « booster » le taux de conversion.

En outre, si Pinterest vous proposera des suggestions de mots-clés en fonction de votre thématique du moment, ne négligez pas le travail de marketing en amont consistant à peaufiner sans cesse la définition de vos buyer persona. Cela ne vous sera pas utile que dans le cadre d’une campagne Pinterest, mais vous pourrez en décupler l’efficacité, en améliorant l’attractivité de vos visuels et leur capacité à transmettre les messages que vous souhaitez mettre en avant. De ce point de vue, les vidéos sont de plus en plus présentes sur Pinterest, car elles permettent de faire passer davantage d’informations.

Enfin, comme pour toute campagne marketing liée à un réseau social, il convient de poster des campagnes promotionnelles à intervalle régulier, en utilisant si possible la saisonnalité de vos produits, de manière à rester visible tout au long de l’année.

Articles similaires

Rester connecté

3,385FansLike
29FollowersFollow

Derniers articles